J'écris

J’écris

 

J’écris mon texte, comme un enfant

Comme un enfant qui joue au grand

Sans talent, sans discernement

J’en suis conscient mais je me mens

 

J’écris mon texte, juste pour ceux

Ceux qui me comptent parmi eux

Ces amis et même ces envieux

J’en suis conscient mais je me mens

 

J’écris mon texte, juste pour toi

Pour toi qui croit souvent en moi

Loin des doutes et de mes tracas

J’en suis conscient évidemment

 

 

Refrain:

La voix des mots, celle qui résonne

Répète en moi et m’emprisonne

Par chaque lettre, à chaque personne

Au fil de l’écrit, ma vie prend forme

Même si c’est faux, même si j’oublie

C’est par l’écrit que je survis

Ne pas mettre les points sur les « i »

Juste un point final à mon envie

 

 

J’écris ma lettre me demandant

Si ta réponse prendra du temps

Si tu penses me lire souvent

Car chaque mot est important

 

J’écris ma lettre, je suis soucieux

Livrer ma vie devant tes yeux

Motivé, dopé par l’enjeu

En quelques mots c’est courageux

 

J’écris ma lettre, cherchant mes mots

Entre ratures et « blanc » en pots

Se méfier de chaque propos

Ne pas oser le mot de trop

 

 

Refrain:

La voix des mots, celle qui résonne

Répète en moi et m’emprisonne

Par chaque lettre, à chaque personne

Au fil de l’écrit, ma vie prend forme

Même si c’est faux, même si j’oublie

C’est par l’écrit que je survis

Ne pas mettre les points sur les « i »

Juste un point final à mon envie

 

J’écris mon texte, juste pour toi

Pour toi qui croit souvent en moi

Loin des doutes et de mes tracas

J’écris mon texte… juste pour toi

 

J’écris ma lettre malgré tout ça

Malgré ces rires, sourires narquois

Ces gens qui se moquent de moi

J’écris ma lettre… juste pour toi