Décrocher la lune

Décrocher la lune

 

 

Le soir où tu seras usé(e) par tant de haines

Au moment où la vie s’achève, alors tu comprendras

Qu’il n’est plus temps pour tout changer, tes mots en ces merveilles

Et que les ans ont ruisselé, suintant entre tes doigts

 

Passer des années à envier ceux que tu aimes

Passer des heures à espérer, ce que tu n’auras pas

Jamais pouvoir se contenter, encore une semaine

A ne plus voir tous les bonheurs s’trouvant autour de toi.

 

 

Refrain:

T’aurais voulu avoir la lune

Décrocher l’astre et vivre un autre toi

Pouvoir dépenser ta fortune

Et profiter de tes coups de cœur immédiats

 

 

Au quotidien mourir d’envie, vivre l’enfer

Tous ces magazines montrant ce que tu n’auras pas

Vouloir goûter au paradis, l’argent et pouvoir plaire

Et oublier que le bonheur se trouve tout près de toi

 

Tu penses vraiment que tout ton monde est très mal fait

Que dans la masse des inconnus, toi tu n’existes pas

Pour chaque joie, une autre peine se pose et te rappelle

Que prendre la vie à bras le cœur, tu n’y arrives pas.

 

 

Refrain:

T’aurais voulu avoir la lune

Décrocher l’astre et vivre un autre toi

Pouvoir dépenser ta fortune

Et profiter de tes coups de cœur immédiats

 

 

Que dire de plus, pour te convaincre, pour que tu cesses

Pour que tu puisses enfin aimer, ce que tu ne vois pas

Apprécier tous ces moments simples, les rires que l’on t’adresse

Et arrêter de désigner ce qui ne convient pas

 

Le soir où tu seras usé(e) par tant de haines

Au moment où la vie s’achève, alors tu comprendras

Qu’il n’est plus temps pour tout changer, tes mots en ces merveilles

Et que les ans ont ruisselé, suintant entre tes doigts

 

 

Refrain:

T’aurais voulu avoir la lune

Décrocher l’astre et vivre un autre toi

Pouvoir dépenser ta fortune

Et profiter de tes coups de cœur immédiats