Je m'échine à écrire

Je m’échine à écrire

 

Encore une nuit à supporter ma folie

Confronté à mes terreurs

J’inspecte mes failles et étudie mes dénis

Mais vouloir l’écrire est-il une erreur?

 

La tête qui explose face au stress qui me poursuit

Partenaire de mon labeur

Coucher sur des lignes l’intime et mes interdits

Mais vouloir l’écrire est-il une erreur? (bis)

 

Refrain:

Se décrire; et s’offrir

Aux gens et sans honneur,

Pour enfin en vivre, je m’échine à écrire

Je cherche la rime, comme un artiste ivre

L’encre dans ma bouche a mille saveurs

 

Dans l’obscurité mes mots sont enfin lâchés

Déferlant avec ardeur

Profitant du noir, brisant ma timidité

Mais vouloir l’écrire est-il une erreur?

 

L’amour et la haine se livrent en toute amitié

Dépendant de mon humeur

Glissant sur la feuille en libérant mes pensées

Mais vouloir l’écrire est-il une erreur? (bis)

 

Refrain:

Se décrire; et s’offrir

Aux gens et sans honneur,

Pour enfin en vivre, je m’échine à écrire

Je cherche la rime, comme un artiste ivre

L’encre dans ma bouche a mille saveurs

 

 

Refrain:

Se décrire; et s’offrir

Aux gens et sans honneur,

Pour enfin en vivre, je m’échine à écrire

Je cherche la rime, comme un artiste ivre

L’encre dans ma bouche a mille saveurs

 

Encore une nuit à supporter ma folie

Confronté à mes terreurs

J’inspecte mes failles et étudie mes dénis

Mais vouloir l’écrire est-il une erreur? (x2)