Epsylon (3/3) On a déjà eu une belle tournée avec 33 concerts en cinq mois en France, au Kazakhstan, en Allemagne et en Espagne.

Publié le par chauve-stephane

On dit de vous que vos concerts sont énergiques et communicatifs. Alors où pourrions-nous venir vous écouter?

On est en train de préparer une tournée. On a déjà des dates signées pour 2017. Maintenant on est heureux car on a déjà eu une belle tournée avec 33 concerts en cinq mois en France, au Kazakhstan, en Allemagne et en Espagne.

Pour revenir à ta question, c’est vrai que nos concerts sont plutôt énergiques car nous venons de la scène. Nous avons commencé par ça pour faire ensuite un EP ou un album. C’est d’ailleurs maintenant notre métier. On ne vit pas des CD vendus. C’est la scène qui nous fait vivre. On prend beaucoup de plaisir à chanter en public mais on s’investit aussi beaucoup. Je pense que le public le ressent et que notre bonheur est assez communicatif. On fait aussi un réel effort pour réinventer nos chansons. Les morceaux ne sont pas toujours réarrangés comme sur l’album. Les gens peuvent donc les redécouvrir sous une autre forme. On essaie de faire quelque chose de sympa et de qualité. On est d’ailleurs accompagné d’un sonorisateur et d’un éclairagiste qui mettent en avant notre musique.

Comme tu viens de le dire, vous avez chanté  dans des pays assez exotiques comme le Kazakhstan, la Chine ou le Koweït… Comment on se retrouve à jouer dans ces pays qui semblent éloignés de votre univers musical?

Les personnes qui nous invitent le font car nous sommes un groupe français, qui chante en français, avec des instruments traditionnels français (accordéon, bombarde…). A l’étranger c’est ce que le public veut voir et non un groupe français qui chante en anglais. Et comme on commence à avoir un réseau de connaissances, formé au gré des rencontres, ça nous permet d’être invités pour aller chanter dans ces pays.

Vous avez aussi de beaux visuels que ce soit la pochette de votre album ou les photos partagées sur Facebook ou Instagram.

Très souvent les photos sont prises par des personnes qui nous suivent, c’est pour ça qu’on a le droit de les diffuser. On essaie d’être très actifs sur les réseaux sociaux. Comme nous avons de bons photographes qui nous suivent, c’est toujours un plaisir de partager quelques clichés. Et si ça peut donner envie au gens de venir nous voir…

Epsylon (3/3) On a déjà eu une belle tournée avec 33 concerts en cinq mois en France, au Kazakhstan, en Allemagne et en Espagne.

Commenter cet article