Je fais de la musique depuis un moment maintenant et c’est grâce à l’image que je signe mon premier vrai contrat ...

Publié le par chauve-stephane

Tes clips sont toujours très bien pensés ils semblent prendre une place à part entière au côté de la chanson. J’ai l’impression qu’ils ne sont pas juste là pour illustrer une chanson mais ils ont aussi leur histoire propre.

Tu vois on en revient à mon vieux rêve de comédien que je n’ai pas vraiment réalisé. Quelque part, c’est une façon pour moi d’avoir un petit pied dans la comédie. Mes chansons sont donc illustrées en images, avec une vraie histoire et une production de qualité. C’est important pour moi. Ensuite, je pense qu’on se trouve dans une époque d’images. Les vidéos ont pris le pas sur la musique. Je fais de la musique depuis un moment maintenant et c’est grâce à l’image que je signe mon premier vrai contrat avec une maison de disques et que j’intéresse des médias nationaux comme RTL ou Virgin.

Il y a très peu d’émissions de musiques et les vidéos sont donc un moyen efficace pour se différencier des autres.

Complètement, les émissions sont à 80% des émissions de téléréalité. Si tu ne passes pas par cette voie là, tu n’as plus beaucoup de solutions pour te faire connaître. Il faut donc que tu occupes le terrain autrement. En faisant beaucoup de concerts, et je fais ça depuis 15 ans mais aussi en utilisant internet. Tu postes ta vidéo et en un clic c’est partagé. « Vers l’avant » a été partagé 2500 fois sur facebook. Il a été vu plus de 100 000 fois. C’est énorme. Il y a eu vraiment une volonté de véhiculer cette histoire. Il y a dix ans ce n’était même pas envisageable de diffuser un clip comme cela. Pour le coup, internet reste un outil efficace. Maintenant le revers de la médaille, c’est qu’on est très nombreux à mettre des clips en ligne.

Comment définir ta musique ?

Je la définis comme de la chanson pop. Ca reste quand même des chansons écrites en français avec un couplet un refrain, avec une base guitare et la volonté d’avoir de la mélodie très présente et des arrangements modernes et conséquents avec des instruments, des sons modernes et quelques samples. C’était important pour moi de ne pas faire que de la chanson. Il y a d’autres éléments que j’ai eu envie de rajouter.

Tu as posté il y a 8 mois sur Roberdam télé, ta chaîne you tube un titre qui s’appelle « La fin des amours ». Il n’est pas sur l’EP, ni sur aucun album. Il sera sur le prochain ?

Oui. C’est un titre que j’aime bien. Je le chante sur scène et il marche bien. Ce titre porte bien cette définition de chanson pop avec un refrain en anglais, facile d’écoute et avec des couplets en français. C’est un des titres qui porte le mieux cette définition de chanson pop.

Des dates à venir où te croiser ?

Le 29/01 à Langatte en Moselle, le 30/01 à Saverne en Alsace, le 15/02 à Paris aux 3 Baudets…

A bientôt au détour d’une scène…

A bientôt Steph.

Je fais de la musique depuis un moment maintenant et c’est grâce à l’image que je signe mon premier vrai contrat ...

Commenter cet article