Je n’ai jamais eu de complexe car je trouve que le français aussi peut bien sonner à l’oreille.

Publié le par chauve-stephane

Comment tout a commencé? Y-a-t-il eu un élément déclencheur qui t’a poussé vers la musique ?

Tout a commencé le jour où j’ai découvert le film West Side Story. Je devais avoir huit ans. C’est la première fois que je voyais une comédie musicale et j’ai été impressionné par le jeu d’acteur des comédiens mais aussi par leur côté chanteur. J’ai donc voulu devenir acteur et chanteur à la fois. Puis j’ai pratiqué différents instruments : j’ai commencé par la clarinette à dix ans, j’ai eu ma première guitare à treize et j’ai commencé à écrire mes premiers textes vers quinze ans. Très vite, j’ai su que je ne ferais que ça plus tard même si paradoxalement je n’étais pas un travailleur acharné.

Pourquoi chanter en français ? Quand on est jeune on est plutôt séduit par l’anglais. Tu n’as pas été tenté ?

Non, pourtant j’écoutais des groupes comme Iron Maiden, AC DC, les Beatles et Pink Floyd. Mais, naturellement pour écrire des chansons qui parlaient de mon quotidien, je me suis mis à écrire en français. Il faut dire que j’écoutais aussi du Brel et du Gainsbourg. Je n’ai jamais eu de complexe car je trouve que le français aussi peut bien sonner à l’oreille.

Je n’ai jamais eu de complexe car je trouve que le français aussi peut bien sonner à l’oreille.

Commenter cet article

covix 25/01/2016 16:54

Bonjour,
Voilà un monde que je découvre, et je suis heureux de vous accueillir dans la communauté dont vous avez demandé à y participer.
Bonne soirée
@ plus