Nous sommes déjà en train de travailler sur de nouveaux titres qui devraient donner lieu à un EP courant 2016

Publié le par chauve-stephane

J’ai l’impression qu’Arcadya gagne en notoriété, même en dehors de la région Centre, votre région d’origine. Ressens-tu ce phénomène ?

Disons qu’au fil de nos concerts, nous avons fidélisé un public de plus en plus nombreux dans la région, qui diffuse notre musique, qui n’hésite pas à se déplacer et à parler de nous autour d’eux. On le ressent également sur les réseaux sociaux, où nous recevons pas mal de messages d’encouragements (Je remercie au passage toutes ces personnes !).

Depuis un peu plus d'un an, nous commençons à jouer hors de la région Centre. Je pense que cela est dû d’une part à la sortie de notre premier album en octobre 2014 qui nous a fait gagner en crédibilité vis-à-vis des programmateurs, ainsi qu’à la centaine de dates que nous avons effectuée depuis 2012. Nous évoluons se fait de façon naturelle, à notre rythme, il est important de ne pas griller les étapes, nous traçons notre route petit à petit…

Vous avez fait plusieurs concerts cet été. As-tu un bon souvenir à partager ?

Cette année a été particulièrement intéressante au niveau des rencontres et concerts (40 dates). Cette été nous avons partagé, le temps de 2 concerts, la scène avec le talentueux

Guillaume Ledoux du groupe Blankass. C'était une sacrée rencontre comme on n’en fait pas tous les jours. Guillaume est une personne humble avec de belles qualités humaines.

Après nous avons beaucoup bon souvenirs avec les organisateurs et bénévoles des festivals qui ont toujours été aux petits soins pour nous. C’est toujours super agréable de pouvoir échanger avant et après les concerts sur tout et n’importe quoi !

Justement, où pourrait-on venir vous écouter dans les prochains mois ?

Cette fin d’année sera plus calme au niveau des concerts, car nous sommes en train de préparer de nouveaux projets pour l’année 2016 et cela prend du temps. Cependant, le public pourra nous retrouver à Blois (41) au Chato’do le 7 novembre, à Cébazat (63) le 11 novembre au festival Sémaphore en chanson avec entre autres Baden Baden, Ben Mazué et pleins d’autres. Enfin nous finirons l’année le 12 décembre au Théâtre Monsabré de Blois pour un concert acoustique. Pour les dates de 2016 c’est encore un secret mais il y a déjà de belles choses qui se préparent…

Un an après la sortie de votre album, avez-vous d’autres projets prévus ?

Oui, nous sommes déjà en train de travailler sur de nouveaux titres qui devraient donner lieu à un EP courant 2016. On trépigne déjà de pouvoir présenter nos nouveaux titres sur scène !

Nous sommes déjà en train de travailler sur de nouveaux titres qui devraient donner lieu à un EP courant 2016

Commenter cet article