"Oui c’est du rock français chanté en français"

Publié le par chauve-stephane

"Oui c’est du rock français chanté en français"

Comment nait une chanson de Merzhin ? J’ai l’impression que tout le monde met un peu la main à la pâte…

C’est vrai que la composition est collégiale, chacun se réserve des temps de composition nous discutons des arrangements et nous sélectionnons les morceaux qui nous semblent aboutis.

Nous partons presque exclusivement tout le temps par la compo musicale, mais une ébauche de texte ou parfois un texte vient se greffer très vite dessus. Ensuite c’est la discussion autour des arrangements, du texte avec l’aide de Mathieu Ballet qui nous apporte sa vision extérieure et nous fait prendre du recul.

Comment trouvez-vous des thèmes ?

L’actualité sociale nous fournit beaucoup de matière pour façonner notre écriture. Les rencontres, nos voyages, les lectures sont également des puits d’inspiration. Tout est bon pour nourrir son imagination, garder les yeux et les oreilles ouverts.

Comment caractériser votre musique ? C’est un rock assez mélodique avec des sonorités bretonnes ? Comment avez-vous eu l’idée de cette alchimie ?

Oui c’est du rock français chanté en français et nous utilisons beaucoup d’instruments à vent. Comme tu le précises Ludo apporte des touches bretonnes par les bombardes et les flûtes mais ne s’y cantonne pas et explore énormément les cuivres (sax, trompettes) et autres(clarinette,mélodica) qui nous apportent une richesse mélodique et différents univers. C’était une volonté de départ du groupe d’incorporer un instrument de notre patrimoine culturel et nous écoutions et respections la démarche d’artistes tels que Stivell, Celtas Cortos, A re yaouank, mais aussi la scène indé française, Parabellum, Shériff, la mano, etc… la scène rock 60/70’s aux Etats Unis, en Angleterre. Cette alchimie s’est faite par la somme de toutes nos influences justement.

Commenter cet article