"C’est une façon de vivre et de travailler. On n’a jamais planifié d’autres albums."

Publié le par chauve-stephane

Et puis il y a eu le concert unique au Café de la Danse.

Ce fut une super soirée. On s’est vraiment éclaté.

C’était une date unique mais il n’y a pas eu de tournée ensuite.

Non, car on n’était pas en configuration « tournée ». Il nous restait juste une ou deux dates prévues depuis longtemps. Mais la date parisienne était unique pour les 25 ans. Et puis on ne se voyait pas faire une tournée avec un best of. On fera une tournée quand il y aura un nouvel album.

Il y aura donc un nouvel album alors ?

Pour l’instant je ne sais pas. Je suis plutôt en train de travailler sur un album pour enfants avec plein de potes de tout style différents : ça va de Cali à Pierre Perret en passant par Elodie Frégé et Michel Fugain. Il y a vraiment tous les styles et tous les âges.

Blankass est donc en stand by.

C’est toujours comme ça à la fin d’une tournée. On a l’habitude de repartir toujours pratiquement à zéro. A chaque album et à chaque fin de tournée on ne sait pas ce qu’on va faire après…C’est une façon de vivre et de travailler. On n’a jamais planifié d’autres albums. Le dernier album Les chevals est arrivé complètement par hasard. Je faisais un album solo et Johan m’a fait écouter des idées pour le futur de Blankass. On s’est mis à travailler dessus et on a enregistré les titres dans la foulée. Quant à mon album solo, il n’est toujours pas fini.

"C’est une façon de vivre et de travailler. On n’a jamais planifié d’autres albums."

Commenter cet article