"C’est un univers complètement différent de Blankass car je suis seul sur scène avec mon pianiste Cédric."

Publié le par chauve-stephane

Justement cet album est toujours en préparation. Tu as toutes tes chansons ?

Oui, il en reste peut-être trois à enregistrer avant que cet album soit fini. Encore une fois, rien n’est prévu. Je me laisse un peu porter par l’air du temps. J’ai toujours fonctionné comme ça. C’est un univers complètement différent de Blankass car je suis seul sur scène avec mon pianiste Cédric. C’est vraiment très intimiste. C’est de la chanson piano voix, guitare voix. Je prends du plaisir à raconter des tranches de vie. Je tourne beaucoup en ce moment, pratiquement tous les week-ends (Avignon, Marseille, Orléans, Chateauroux…). Mais je tourne sans album et cela me plaît bien car j’ai l’impression de remettre le métier dans le bon sens. Avant, les chanteurs chantaient en public et s’ils avaient un peu de succès, ils faisaient un disque que l’on pouvait acheter pour retrouver les chansons entendues durant le concert. Aujourd’hui, c’est exactement le contraire : on sort un album, si ça marche un peu, on organise une tournée pour que les gens puissent écouter les chansons de l’album. Je me fais donc un public sur la route et on verra après. C’est un petit côté artisanal qui me plaît beaucoup.

Mais ceux qui viennent te voir sur scène ne te réclament pas un album ?

Si ! Mais il n’y en a pas… Je leur dis « on verra ». Cela fait une base de gens qui me suivent et j’espère qu’ils seront toujours là quand il sortira. C’est bien aussi de faire des concerts sans avoir quelque chose à vendre. Mais je l’enregistrerai après le projet pour enfants car j’ai très envie de le sortir.

"C’est un univers complètement différent de Blankass car je suis seul sur scène avec mon pianiste Cédric."

Commenter cet article