Fin de l'interview de mars 2014: "C’est une petite pièce de théâtre musicale et je n’ai jamais été aussi loin dans le blabla sur scène. "

Publié le par chauve-stephane

Et puis, il y a le projet Michel Montana, mais là c’est plus de l’humour.

On est totalement dans la case de l’humour. On est en train de développer un peu le projet avec Alexandre( Alain Berthier ) mais là il n’y a pas la place pour une chanson ou du blabla qui ne fait pas rire. C’est une petite pièce de théâtre musicale et je n’ai jamais été aussi loin dans le blabla sur scène. En tout cas pour moi car lui parle beaucoup moins mais son personnage me fait mourir de rire. On voulait vraiment travailler ensemble. Moi, j’ai plutôt le côté monsieur Loyal et lui l’Auguste. Mais c’est vraiment intéressant de remonter un spectacle de zéro et de refidéliser les gens, faire la promo…En plus c’est vraiment un spectacle de cabaret pour de plus petites salles. Autant avec Oldelaf, on va faire le Zénith et il va falloir trouver des trucs mais on a l’étoffe et les épaules pour le faire. Pour Montana, une salle de 400 places serait un peu grotesque. Ce serait moins marrant.

En tout cas, merci Oldelaf de m’avoir accordé autant de temps, juste avant ton concert et surtout dès ton arrivée à Montbrison… Je n’ai plus qu’à te souhaiter une bonne continuation, de très bons concerts et un bon moment au Zénith au mois de novembre…

Fin de l'interview de mars 2014: "C’est une petite pièce de théâtre musicale et je n’ai jamais été aussi loin dans le blabla sur scène. "

Publié dans L'effet Oldelaf!

Commenter cet article