"Je voulais un prénom court, vif et unisexe. Billie représentait beaucoup de références qui me plaisaient et me faisaient rêver..."

Publié le par chauve-stephane

Bonjour Billie ; alors première question… (Toujours un peu la même d’ailleurs)… Pourquoi avoir choisi Billie comme nom d’artiste ?

Je voulais un prénom court, vif et unisexe. Billie représentait beaucoup de références qui me plaisaient et me faisaient rêver : Billie Holiday, Billy The Kid, Billy (le petit garçon dans le film “La nuit du chasseur”), Billie Jean de Mickael Jackson, ...

Tu as commencé cette aventure avec Théodora King qui vient du classique (qui joue du violoncelle) et Teddy Elbaz (claviers, machines) vient à la base du hip hop . Là il faut que tu m’expliques comment des personnes aux horizons musicaux si différents ont réussi à jouer ensemble.

C’est la magie des rencontres !

Théodora King est une amie de longue date.

J’aimais sa manière de jouer du violoncelle. Elle venait du classique mais adorait le rock. Elle a tout de suite été motivée pour monter un projet où l’on allait chambouler les codes du violoncelle classique : mettre des distos de guitares électriques, l’utiliser comme une basse, le boucler avec une RC50, … Faire des recherches.

J’ai rencontré Teddy l’année dernière.

L’album sur lequel je travaillais avec mes réalisateurs avait beaucoup de parties de claviers.

J’ai donc cherché quelqu’un d’éclectique, capable de gérer aussi toutes les machines (sampleurs, boîtes à rythmes, etc …). C’est une amie qui me l’a conseillé. On s’est rencontré et le courant est tout de suite passé. C’est en effet un fan de Hip Hop. C’est sa culture de base. C’est ça que j’aime justement : rencontrer des musiciens qui viennent de divers horizons.

Aujourd’hui Théodora King arrête, cela va-t-il changer beaucoup de choses pour toi ?

Oui. Je suis bien triste … Elle va me manquer sur les tournées … mais elle ne part pas loin. Elle garde un œil et une oreille attentive sur le projet.

Et toi, tu joues aussi d’un instrument ou tu te consacres exclusivement au chant ?

Je me consacre exclusivement à ma voix, aux boucles de chœurs que je crée sur scène.

Peux-tu nous dresser le portrait de votre musique ?

Pour moi c’est de la chanson électro, avec des touches de new wave, de krautrock.

Comment se passe le processus créatif ? Qui fait quoi ? Une chanson naît plutôt des paroles ou de la musique.

En règle générale je pars du texte. Quand je l’ai fini je compose la musique au piano ou à la guitare. Je fais un début d’arrangement (ligne de basse, quelques beats et claviers) et j’envoie tout ça à Teddy qui me propose ses idées.

"Je voulais un prénom court, vif et unisexe. Billie représentait beaucoup de références qui me plaisaient et me faisaient rêver..."

Commenter cet article